Pendant le sacrifice solennel, qui a lieu tous les ans, la gorge de millions d`animaux est tranché sans anesthésie, en l`honneur de la divinité. Une fête pour les uns, mais pour bien des autres une exaspération qui se répète régulièrement. Mais ce n`est pas seulement pendant le sacrifice solennel que l`abattage a lieu sans anesthésie, cela se fait durant l`année entière, pour la consommation de tous les jours.   Le sacrifice solennel est-il une fête antiterroriste ? Aux yeux d`un pasteur de prisonniers la fête de l`abattage est une fête antiterroriste. Autrement dit: la fête de l`abattage est un bon moyen de mener les tendances terroristes dans des voies meilleures (plus sûres), de sorte que ce ne soient pas les hommes qui deviennent les victimes. Bref: déchargez votre passion d`assassiner, votre rage, votre soif de vengeance ou quoi que ce soit, sur des animaux impuissants.
     

Et cela serait la volonté de la divinité !

Nous avons réagi en écrivant ce qui suit: "Dans le Coran on peut lire qu`il est permis aussi de sacrifier de l`argent au lieu d`un animal. Mais on préfère sacrifier un animal. La réjouissance de certains hommes d`assister à la coupure sans anesthésie de la gorge de l`animal, effectuée par le boucher, la réjouissance de voir l`agonie sanglante de l`animal, c`est un sentiment qu`il nous est impossible de partager, qui n`a aucune affinité avec notre culture. Mais le pasteur H. le considère comme une sorte d`exécutoire pour nos tendances terroristes. Que l`abattage rituel sans anesthésie ne soit aucunement une fête pour bien des gens et sûrement pas pour les animaux en question est négligé totalement. L`animal est attaché dans la caisse basculante - une caisse oblongue, dans laquelle il est tourné sur le dos, un traitement qui le rend extrêmement terrifié. Après la coupure de la gorge, il se passe environ 20 secondes avant que l`animal perde enfin conscience. Ce n`est qu`à ce moment-là qu`il n`éprouve plus de mal. Cela a été démontré par des recherches. Mais tant pis, qu`est-ce que tout ça nous importe, pourvu que nous ne le sentions pas !

 

Anesthésie réversible

Il est très bien possible d`appliquer une anesthésie électrique réversible, qui laisse l`animal complètement sain et intact, et capable de se vider de son sang. Mais on veut respecter et perpétuer la tradition, et par conséquent on ne veut pas étourdir les animaux, ni pour le sacrifice solennel, ni pour la consommation quotidienne. On peut se demander si cette cruauté "solennelle" est une cause des nombreux actes terroristes à l`égard de l`humanité.
Est-ce que l`un est peut-être le prolongement de l`autre ?"
Pourtant, ne perdons pas l`espoir. Ce qui nous donne, malgré tout, un peu d`espérance, c`est la nouvelle que, dans les abattoirs néerlandais, les abattages rituels qui se font pour la consommation quotidienne s`effectuent de plus en plus souvent avec anesthésie; pas tant par pitié des animaux que, en cas d`anesthésie, on n`est pas obligé à payer des frais d`inspection. Cette fois-ci l`argent agit en faveur des animaux !

Peut-être se familiera-t-on de cette façon avec l`idée de l`anesthésie et comprendra-t-on que Allah ne sera que content quand, aussi à l`occasion du sacrifice solennel, on tuera les animaux en les faisant souffrir le moins possible (ce qui est, notez bien, une instruction dans le Coran).