à la page d'accueil
Idées fausses Qui les utilise? Lequel, quand et comment?
 

Version pour smartphones avec les articles français les plus importants de ce siteFrançais-English-Nederlands-Español-Português-Deutsch

Sophismes allégués pour un trop grand respect des droits des animaux

   
   
Sophismes allégués pour un trop grand respect des droits des animaux Réponse
     
bien traiter les animaux est bon pour votre karma   uniquement si l’on y croit
     
les animaux sont égaux aux hommes  

si l’on veut dire : « ont les mêmes droits naturels » : oui.

si l’on veut dire : « doivent être traités de la même façon » : non.

     
les animaux ont une valeur intrinsèque   la valeur de quelque chose n’a pas de relation avec ses droits
     
les animaux respectent aussi le droit à la liberté de l’homme   pour un animal cela n’est pas un choix conscient, de sorte que celui-ci ne peut être mis sur son compte
     
un animal captif doit pouvoir se reproduire   cela n’est juste que si l’animal peut former ses petits à une vie naturelle
     
un être humain a besoin de protéines animales   lors de la digestion, toutes les protéines sont décomposées en acides aminés, qui se présentent aussi dans les protéines végétales. Le corps a besoin d’acides aminés pour composer lui-même des protéines.
     
de quel droit l’homme tue-t-il un animal ?   c’est l’affaire personnelle de chacun de décider de la vie ou de la mort des animaux, en particulier chez les animaux domestiques ayant une maladie qui est dans la phase terminale. Par contre, les droits des animaux sont en cause dans la vie qui précède la mort et si l’on ne tue pas d’une manière rapide et indolore. Il est du devoir de l’homme de donner une vie à l’animal avant sa mort qui corresponde à la nature de cet animal.
     

Cet article fait partie d'une série sur les idées fausses (sophismes) et la démagogie.

Il y a des sophismes pour les groupes et les sujets suivants :

ceux qui mangent de la viande
les végétariens
la défense de l’élevage industriel
le non-respect des droits des animaux
la défense des droits des animaux
la chasse d’amateur
la vivisection
la pêche sportive
le cirque
la corrida
la chasse aux phoques
 

On se sert souvent de certains arguments qui ne sont pas valables. Ce sont tant les partisans que les adversaires qui se servent des arguments spécieux nommés sophismes.
Nous avons aligné ces arguments (à gauche) et nous avons mis l'argument contraire à côté (à droite). Cela en faveur d’une discussion claire et honnête.

Il y a plusieurs types de sophismes :
Les sophismes pour et contre l’élevage industriel, les droits des animaux, le fait de manger de la viande (ou le refus de manger de la viande), la vivisection, la chasse d’amateur et aux phoques, la pêche sportive, le cirque et la corrida.

Si vous voulez voir d’abord les sortes et les types de sophismes pour vous en faire une idée, cliquez sur ce lien.

Cliquez ici pour des conseils donnés afin d’influencer un comportement défavorable aux animaux.

De même que pour la possession des animaux domestiques.

Si vous préférez voir immédiatement les sophismes concernant un certain sujet avec l’argument contraire y relatif, cliquez sur un des sujets mentionnés en haut.

     
 
auteur Bert Stoop
 

Cette page décrit un des aspects de l’impact que l’homme a sur la qualité de la vie d’un animal. D’autres pages décrivent d’autres aspects ; nous souhaitons ainsi favoriser ensemble l’émergence (internationale) de la consience du fait que pour un animal aussi, la liberté est importante.

Lisez ici ce que vous pouvez faire pour les animaux.

Si vous appréciez ce texte, vous pouvez le diffuser, par exemple à travers les médias sociaux.

Souhaitez-vous nous soutenir avec un don?

 

Politique de confidentialité
 
Version pour smartphones avec les articles français les plus importants de ce site
 

Lire plus d'articles ou de publicité ?